MMA

Alex Pereira ne se soucie pas du refus d'Israel Adesanya pour une revanche : "Je voulais lui donner sa chance"

Pereira indifférent au snobisme de 'Stylebender' : 'Je lui ai donné sa chance'
Alex Pereira ne se soucie pas du refus d'Israel Adesanya pour une revanche : "Je voulais lui donner sa chance"
Alex Pereira ne se soucie pas du refus d'Israel Adesanya pour une revanche : "Je voulais lui donner sa chance"
Partager :

Dans l'histoire de la rivalité entre Alex Pereira et Israel Adesanya, il semble que "Poatan" ait tiré un trait définitif

Le champion UFC des poids mi-lourds, Alex Pereira, et l'ancien champion des poids moyens, Israel Adesanya, ont une longue histoire commune. Pereira a remporté 2 victoires contre Izzy en kickboxing, dont une par KO lors de leur deuxième affrontement. Ensuite, il est venu à l'UFC et a infligé un TKO à Adesanya pour lui prendre son titre. "The Last Stylebender" a pris sa revanche cinq mois plus tard, en mettant KO "Poatan" lors d'une revanche.

Adesanya se retrouve donc à 1-3 face à Pereira, et le Néo-Zélandais semble parfaitement satisfait d'en rester là après cette victoire récente et dernière. Lorsque Pereira a remporté la ceinture des 205 livres et a proposé à Adesanya une chance de titre, Adesanya a ri de la suggestion et a demandé à son rival de "lâcher l'affaire". Plus récemment, il a publié sur Instagram une vidéo élaborée de sa victoire sur Pereira avec la légende: "GAME OVER".

Lors d'une apparition promotionnelle à Ares FC à Paris, France, "Poatan" a partagé ses pensées sur le refus d'Adesanya de l'affronter à nouveau.

"Ça n'a pas d'importance pour moi", a-t-il déclaré par l'intermédiaire d'un traducteur (via MMA Fighting). "Je l'ai appelé dans la cage après la victoire du titre, et je voulais lui donner la chance, et j'ai vu qu'il ne me montrait aucun respect pour cela. Il riait et faisait des blagues. Donc, pour moi, ça n'a plus d'importance. Je lui ai donné la chance. S'il monte? Bien. Sinon, ça n'a pas d'importance."

"Je doute qu'il veuille vraiment me combattre," a ajouté Pereira. "Parlons sérieusement, il a gagné une fois contre moi. C'était son rêve de gagner contre moi, et il l'a fait. Alors maintenant, revenir dans cette cage avec moi, il sait que tout peut arriver et qu'il peut perdre à nouveau. Je doute vraiment qu'il soit motivé pour me combattre à nouveau."

"Comme je l'ai dit, je ne choisis jamais mes adversaires. Je ne sais pas ce qui se passera à l'avenir, mais je ne choisis jamais. S'il veut se battre, je l'accueille dans la cage."

Pereira vient de remporter le titre des poids mi-lourds en novembre, il se pourrait donc qu'il faille attendre un certain temps avant de le voir défendre sa ceinture dans la cage. Parmi les adversaires potentiels figurent l'ancien champion Jamahal Hill, qui a abandonné le titre après avoir rompu son tendon d'Achille, ou peut-être Khalil Rountree si la récupération de Hill est lente.

Pas question de monter de catégorie pour décrocher les deux titres: "Poatan" est actuellement concentré uniquement sur la catégorie des poids mi-lourds. Son ami et entraîneur Glover Teixeira a évoqué plusieurs fois une montée en poids lourd, mais cela n'arrivera pas de sitôt.

"Si mon corps change davantage et que mon corps me dit: 'Mec, tu ne peux plus te battre en poids mi-lourd', d'accord, je monterai", a-t-il déclaré. "Mais ce n'est pas le plan pour le moment."
Partager :

Voir d'autres articles

Verification: RqjNX5i7yTbu72uNfv7HO1ES0jWuSOsJq_bhP_x5