MMA

Résultats de l'UFC 'Contender Series' : mises à jour play-by-play en direct - Saison 7, Ep. dix

Résultats de l'UFC 'Contender Series' : mises à jour play-by-play en direct - Saison 7, Ep. dix
Résultats de l'UFC 'Contender Series' : mises à jour play-by-play en direct - Saison 7, Ep. dix
Résultats de l'UFC 'Contender Series' : mises à jour play-by-play en direct - Saison 7, Ep. dix
Partager :

La saison 7 de la série Contender de Dana White se termine ce soir (10 octobre 2023) avec une finale extra-large à l'APEX.

L'action commence à 20 h HE sur ESPN+ .

L'action de la semaine dernière a produit cinq contrats en quatre combats, parmi eux sans doute les moins mérités de l'histoire du programme. La mutilation de Murataza Talha par Rodolfo Bellato, la genouillère de Victor Hugo Silva contre Eduardo Matias Torres et le retour contrarié de Mauricio Ruffy contre Raimond Magomedaliev ont tous produit des appels bien mérités au grand spectacle, mais Jose Daniel Medina a inexplicablement rejoint le vainqueur Magomed Gazhiyasulov à l'UFC malgré sa défaite pratiquement jamais. deuxième de leur combat.

Après avoir subi un arrêt précoce contre Serhiy Sidey le mois dernier et avoir perdu du poids dans le processus, Ramon Taveras (8-2) revient affronter Cortavious Romious (7-1) dans l'événement principal des poids coq. Rickson Zenidim (14-1), qui devait auparavant rejoindre l'émission en août avant de se heurter à des problèmes de visa, obtient sa chance contre l'artiste à élimination directe Andre Lima (6-0) dans le co-long métrage.

Plus tôt dans la soirée, le vétéran de la saison 6 Connor Matthews (6-1) affronte Jair Farias (10-0) chez les poids plume, Yuri Panferov (6-0) affronte son compatriote invaincu des poids moyens Torrez Finney (6-0) et le vétéran du BRAVE CF. Issa Isakov (10-2) rencontre Marquel Mederos (7-1). Le rare sixième combat est une greffe de la semaine dernière ; Lucas Rocha (16-1) a détruit la balance pour un combat prévu contre les poids mouches avec Davi Bittencourt (14-3), alors ils réessayent à 135.

Résultats rapides de la « Série Contender » :

Ramon Taveras contre Cortavious Romious – Taveras bat. Romious par KO (coups de poing) à 0:29 du premier tour
Rickson Zenidim contre Andre Lima – Lima déf. Zenidim par décision unanime (30-27 x3)
Connor Matthews contre Jair Farias – Matthews déf. Farias par décision unanime (30-27 x2, 29-28)
Yuri Panferov contre Torrez Finney – Finney déf. Panferov par soumission (starter arrière nu) à 2:43 du deuxième tour
Marquel Mederos contre Issa Isakov – Mederos déf. Isakov par KO (genou) à 4:09 du premier tour
Davi Bittencourt contre Lucas Rocha – Rocha déf. Bittencourt par KO (genou) à 0:18 du deuxième tour

Résultats play-by-play des « Contender Series » :

135 livres : Ramon Taveras contre Cortavious Romious

Premier tour : ils se rencontrent au centre et commencent immédiatement à se battre. Coups de poing violents des deux hommes avec des coups de pied parsemés. Romious est le premier à descendre d'un gros contre-gauche. Il surgit, seulement pour manger un dur 1-2 et un crochet droit qui le renvoie à nouveau à genoux. Encore une fois, il se lève et encore une fois Taveras le fait asseoir, cette fois pour de bon avec un droit écrasant du gauche et deux coups de marteau pour faire bonne mesure.

Résultat final : Taveras bat. Romious par KO (coups de poing)

125 livres : Rickson Zenidim contre Andre Lima

Premier tour : Lima sur le pied avant, Zenidim encerclant. Coups de pied bas de Lima. Une minute plus tard. Coup de pied solide de Lima. Le coup dur de Zenidim attrape Lima en train de lancer. À peu près s’entraîner dans la mesure où Zenidim tourne en rond et Lima avance d’un pas lourd. Deux minutes plus tard. Contre-overover de Lima. Un autre pour répondre à un coup de pied dans la jambe. Un autre. Les bouffées d'uppercut, les coups de pied au corps et la main droite ne le font pas. Zenidim fait beaucoup de mouvements et très peu de lancers alors que Lima attend de contrer. Coup de tête de Lima à deux minutes de la fin.

Lima tente de pousser l'action contre la clôture et Zenidim change de niveau. Genou de Lima à la sortie et il évite celui de Zenidim. Lima sent le vent en vrille. Coup de tête bloqué, lourd centre droit. Il reste une minute. Une autre main droite incite Zenidim à tirer, alors Lima nie cela et décroche une autre main droite. Boucle par-dessus, tout droit à droite, tir au corps, jab raide, croisement à droite. Je fais juste descendre Zenidim. Une autre énorme avance jusqu’au corps à corps. 10-9 Lima.

Deuxième tour : je ne suis pas sûr du plan de Zenidim ; Lima le raccompagne en toute impunité. Coup de pied bas solide de Lima. Zenidim tente un coup de tête. Une minute plus tard, Lima essaie d'inciter Zenidim à se battre et réussit, alors que Zenidim s'envole et tente de tirer. Lima s'étale dessus et prend la moitié supérieure de la garde. Retour au complet. Lima se lève et le laisse se lever deux minutes plus tard. Un autre coup de pied bas lui arrive. Un autre. Lima glisse, Zenidim pas en mesure de capitaliser. Zenidim revient à son imitation de Kalib Starnes. Il reste deux minutes.

Un autre coup de pied bas de Lima et encore une fois il écarte les bras, perplexe face à la passivité de Zenidim. Coup de pied bas à nouveau. Jetant un coup d'œil aux droits bas-hauts de Zenidim. Lima enroule un coup de tête autour de son épaule à une minute de la fin. Un autre coup de pied dans la jambe. Coup de pied solide. Zenidim d'un rare coup de pied au corps, mange une main droite lorsqu'il tente d'échanger. Lima renifle un coup de pied de roue et évite un coup de tête. 10-9 Lima.

Troisième tour : Zenidim montre enfin un peu de vie, mais il n'y a rien derrière ses tirs. Contre-coude de Lima une minute plus tard. Zenidim tente un coup de tête, puis renifle le suivant. Centre droit de Lima. Zenidim tente quelques coups de bras. Il reste deux minutes. Un 1-2 dur atterrit pour Lima, le coup de pied s'éloigne. Zenidim revient à tourner en rond. Il essaie de se précipiter pour un retrait et se retrouve plaqué contre la clôture. Beau passage en demi-garde par Lima. Il reste deux minutes.

Zenidim se tourne vers lui, essayant de se relever. Des coups de poing solides de Lima en réponse. Lima l'aplatit à nouveau. Retour en pleine garde à une minute de la fin. Mains droites de Lima, encore à moitié garde. Lima saute sur une guillotine, n'y parvient pas, saute à nouveau à la cloche. 10-9 Lima.

Résultat final : Lima déf. Zenidim par décision unanime

145 livres : Connor Matthews contre Jair Farias

Premier tour : Farias tourne en rond alors que Matthews essaie de travailler derrière le jab. Matthews attrape un coup de pied au corps et le fait trébucher sur le tapis. Farias le tient à distance avec ses jambes et essaie de se relever, mais Matthews replonge sur lui une minute plus tard. Un positionnement maladroit s'ensuit, puis Matthews se met en demi-garde. Farias se dirige vers la clôture, coincé dans un headlock avant deux minutes plus tard. Matthews le fait tomber et essaie de tourner vers l'arrière, n'obtenant qu'un seul crochet. Il est presque monté, mais Farias se libère et prend une certaine distance. 2-3 de Farias. Ils balancent fort et Matthews trouve la marque avec un solide centre gauche. Coup de pied du corps à deux minutes de la fin.

Coups de pied bas de Farias. Il attrape Matthews avec une longue rafale. Coup raide de Matthews, qui bouge un peu maladroitement après avoir mangé un lourd coup de pied bas. Continuer à faire pression et à donner des coups de pied au corps. Il reste une minute. Corps et coups bas de Farias. Deux crochets de contrôle atterrissent d'affilée pour lui, puis une main droite dure qui fait trébucher Matthews. Farias blitz avec des coups de poing droits, mais Matthews retrouve bientôt ses esprits et pose quelques mains droites dures avant de tirer pour un retrait. 10-9 Farias.

Deuxième tour : coup de pied au corps de Matthews. Contre 1-2 par Farias, qui entre et fait exploser Matthews avec un combo dur. Matthews le surprend, puis pose une lourde main droite et poursuit. Coup de pied solide contre la clôture. Farias reçoit un coup de tête, ne peut pas l'utiliser. Tir feint de Matthews. Une minute plus tard, il change de niveau peu de temps après et effectue un voyage à l'extérieur. Farias se démène et Matthews se place sur le dos, cherchant à boucler un triangle inversé. Farias sort la tête deux minutes plus tard et ils reviennent sur leurs pieds. Matthews tire à nouveau et termine une seule jambe. Farias se relève rapidement, pris dans une prise de tête frontale. Ils se séparent. Matthews le soutient contre la clôture, tire à nouveau, sans dés. Main droite solide alors qu’il continue d’avancer.

Matthews choisit ses tirs et entre dans un crochet de contrôle. Il tire sous une main droite et fait tomber Farias contre la clôture. Deux coudes durs lui arrivent en montant. Farias se retrouve constamment coincé contre la clôture à la recherche de crochets de contrôle. Low kicks de Matthews, en mange quelques-uns en retour. Le coup de tête se connecte presque. Tentative de genou volant, 3-2. 10-9 Matthieu.

Troisième tour : Matthews de retour sur le pied avant tandis que Farias se recule contre la clôture et tourne en rond. Coup de pied dur à droite, coup de pied bas derrière. Coups de corps, Farias tente de répondre de la même manière. Coup de pied de Farias. Une minute plus tard. Matthews tente une combinaison. Juste à côté de Farias. Blitz de Farias et maintenant ils échangent des coups de poing et des coups de pied. Un joli tir réactif de Matthews le place au sommet. Il prend la demi-garde, puis monte, mais il est trop haut et Farias se lève. Matthews garde la prise de tête avant et Farias pose la main sur le tapis ; ce n'est pas une mise en charge, donc les genoux ultérieurs de Matthews sont légaux, mais Herb Dean le réprimande parce qu'il est un idiot. Ils se séparent à deux minutes de la fin.

Farias en fait juste assez pour ne pas se blesser et Matthews est heureux de naviguer. Farias essaie de réaliser quelques combos. Matthews tire, refuse et l'emmène à la clôture. Séparation à une minute de la fin. Farias lance une variété de tirs, sans atterrir beaucoup. Double crochet de Matthews, coup de pied au corps. Crochet droit solide. Le genou atterrit pour lui. Farias s'anime avec une rafale au bout de 10 secondes et marche après lui jusqu'à la cloche. 10-9 Matthieu.

Résultat final : Matthews déf. Farias par décision unanime

185 livres : Yuri Panferov contre Torrez Finney

Premier tour : Panferov tourne en rond, tire des coups de poing, mais Finney change de niveau et le transporte jusqu'à son coin avant de le jeter sur le tapis. Coudes de Panferov alors qu'il essaie de se lever. Finney contrôle à la base de la clôture une minute plus tard. Panferov se relève. Deux minutes plus tard. Finney arrive sur les hanches de Panferov alors qu'il mange les coudes. Panferov tente de briser son emprise avec un kimura, pose un genou, puis blesse visiblement Finney avec une rafale de coups de poing dès qu'il obtient un peu d'espace. Finney parvient à riposter et à effectuer un retrait à l'entrejambe haut contre la clôture. Panferov se remet à genoux, traîné sur ses arrières à deux minutes de la fin.

Panferov cherche un Kimura de la moitié inférieure de la garde. Rien ici. Pas beaucoup d’offense de la part de Finney alors que Panferov progresse lentement. Il reste une minute. Panferov obtient un double unders, se sépare, puis blesse à nouveau Finney avec des coups de poing. Encore une fois, Finney change de niveau et le met en demi-garde. Ils s'arrêtent pour réinsérer le porte-parole de Finney. Finney décroche enfin quelques coups de poing avant la cloche. 10-9 Panférov.

Deuxième tour : Panferov lance un crochet gauche et Finney change de niveau, puis frappe Panferov avec un énorme bout portant de la main droite. Ils échangent des coups puissants et Finney l'emmène à nouveau à la clôture pour un retrait. Atterrissage des coups de poing en montant. Finney le soulève et le traîne dans son coin pour un slam une minute plus tard. Panferov abandonne le dos en montant. Finney essaie de monter, n'y parvient pas, remet les deux crochets en place pendant que Panferov essaie de se relever. Il cherche le RNC au menton mais malgré une vilaine pression, il n'arrive pas à forcer le robinet deux minutes plus tard. J'essaie d'aplatir Panferov. Il donne quelques coups de poing pour distraire les mains de Panferov et lui permettre de glisser son bras sous le menton de Panferov, le forçant à taper rapidement.

Résultat final : Finney déf. Panferov par soumission (starter arrière nu)

155 livres : Marquel Mederos contre Issa Isakov

Premier tour : Mederos le soutient contre la clôture et décroche un coup de pied bas. Glissez une seule jambe d'Isakov dans un verrou de carrosserie arrière. Mederos défend bien, toujours debout une minute plus tard. Mederos ne descend pas mais il ne rompt pas non plus l'emprise. Finalement, il sort avec un genou deux minutes plus tard et cherche à tirer de gros coups de poing. Des combinaisons solides contre la clôture. Compteur croisé par Isakov. Coup de pied droit et bas de Mederos. Le coup de pied au mollet semble déranger Isakov, qui se contente de rester près de la clôture. Il reste deux minutes.

Un autre coup de pied bas de Mederos, jab derrière lui. Lourd trois pièces. Isakov le recule avec une paire de lignes droites, mange un low kick pour ses ennuis. Mederos renifle un 1-1-2 et décroche un coup de pied avant en bas. Isakov s'attarde juste contre la clôture tandis que Mederos choisit patiemment ses tirs. Finalement, Isakov bouge, mais peut-être que la passivité était la bonne décision, car il change de niveau directement dans le genou de Mederos pour un méchant KO.

Résultat final : Mederos bat. Isakov par KO (genou)

135 livres : Davi Bittencourt contre Lucas Rocha

Premier tour : Bittencourt sort de son coin avec des tirs lourds avant de changer de niveau. Bon étalement de Rocha et il menace un headlock avant, mais Rocha se précipite pour sécuriser un verrou de taille arrière alors qu'ils se tiennent debout. Gros suplex ventre à dos. Bittencourt ne peut pas sécuriser sa monture arrière, se contente de frapper avec Rocha coincé à genoux une minute plus tard. Remontez, reculez avec un autre claquement. Rocha se relève à nouveau, Bittencourt toujours attaché. Bittencourt le met à genoux une fois de plus, ne parvient toujours pas à le retenir deux minutes plus tard. Rocha parvient enfin à se séparer et mange immédiatement une main gauche et un coup de pied arrière. Il s'étale au coup suivant, mais se fait quand même traîner jusqu'à la clôture. Il nie un retrait à deux minutes de la fin.

Bittencourt continue de rouler contre la clôture. Trading à genoux en bas, beau voyage par Bittencourt. De retour à la position de la tortue, ils repartent. Bon retour de tapis, je n'arrive toujours pas à retenir Rocha. Rocha se sépare et s'étale sur le coup suivant, mais est remis dans sa position habituelle lorsqu'il tente de prendre le dos et Bittencourt le jette par-dessus une épaule à une minute de la fin. Un autre retour de tapis et cette fois Bittencourt met ses crochets. Rocha parvient à se libérer et ils le frappent en montant, Rocha essayant même un coup de pied de Saenchai. 10-9 Bittencourt.

Deuxième round : Bon jab de Rocha, qui s'étale sur le premier tir de Bittencourt. Bittencourt tente de lancer un jab plongeant et Rocha attend avec un genou parfaitement synchronisé, envoyant Bittencourt face première sur le tapis.

Résultat final : Rocha déf. Bittencourt par KO (genou)

Partager :

Voir d'autres articles

Verification: RqjNX5i7yTbu72uNfv7HO1ES0jWuSOsJq_bhP_x5