MMA

Aljamain Sterling se confie sur les coupes brutales en poids coq : "Je meurs littéralement de l'intérieur"

Aljo souffre en silence lors des coupes de poids
Aljamain Sterling se confie sur les coupes brutales en poids coq : "Je meurs littéralement de l'intérieur"
Aljamain Sterling se confie sur les coupes brutales en poids coq : "Je meurs littéralement de l'intérieur"
Partager :
Voici le texte modifié avec les liens internes optimisés SEO :

Aljamain Sterling ne reviendra jamais à 135 livres.

L'ancien champion des poids coqs n'a jamais caché à quel point il lui était difficile de perdre du poids lors de son règne de champion. Mais maintenant qu'il monte en catégorie des poids plumes, il révèle à quel point ces pertes de poids étaient éprouvantes.

« Rien que d'y penser me donne mal à la tête et me donne envie de vomir », a déclaré Sterling lors du dernier épisode de The MMA Hour avec Ariel Helwani. « Les gens me disent que je le supporte bien et que je n'ai pas l'air de souffrir, ‘Oh, tu as fait une super perte de poids’. Mais je suis littéralement en train de mourir à l'intérieur. »

« Je peux faire croire que tout va bien autant que je veux, parce que mentalement, c'est comme ça que j'ai toujours été. On ne montre pas de faiblesse de cette manière. On essaye toujours de montrer aux gens qu'on va bien même quand ce n'est pas le cas. Mais je sais que je souffre énormément depuis très longtemps. Et je pense même que mes performances passées n'ont pas été les meilleures à cause de cela. »

Le compte Instagram de Sterling est toujours très intense autour de ses combats. Non seulement "Funkmaster" était en forme, mais il perdait le moindre pourcentage de graisse corporelle possible. Cela a peut-être eu un prix plus tard dans sa carrière.

« Je pense que je perds un peu de moi-même et que je laisse un peu de moi dans la salle d'entraînement », a-t-il dit. « Sur le plan cardio, je n'ai plus la même endurance qu'avant. Et je suis plutôt excité de voir à quoi cela va ressembler à 145 livres et de voir si je peux retrouver le gars qui, entre les rounds, est capable de parler aux fans et de crier à la foule, et de montrer que je suis plein d'énergie et prêt à y aller. »

Sterling affronte Calvin Kattar à l'UFC 300, où il passera de l'ancien combattant principal à la co-vedette des préliminaires. Blague à part. Ce n'est pas une chose. Il est le deuxième dernier combat préliminaire avant le début de la soirée en pay-per-view. Il n'a pas commenté sa place dans la carte, mais espère qu'une victoire sur Kattar le mettra en lice pour le titre des 145 livres.

« Il est le mieux classé parmi les quatre combattants qui m'ont été proposés, et je pense que si je le bats et que je le bats de la manière dont je pense être capable, je serai juste après en lice pour le titre. Je ne pense pas que ce soit une chose trop farfelue. Vous regardez les gars en haut, ils ont déjà combattu pour la ceinture. Si Volkanovski gagne à nouveau, je pense que la porte est grande ouverte. »

Quoi qu'il arrive le 13 avril, Aljamain Sterling est déjà satisfait de ce qu'il a accompli dans sa carrière.

« J'ai atteint tous mes objectifs. Maintenant, c'est à quel point puis-je aller haut ? » a-t-il déclaré. « Combien d'autres montagnes puis-je gravir et voir ce que je peux faire avant que tout ne soit terminé ? »

Partager :

Voir d'autres articles

Verification: RqjNX5i7yTbu72uNfv7HO1ES0jWuSOsJq_bhP_x5