MMA

Benoit Saint Denis : "Tout était clair de notre côté" pour le combat de Dustin Poirier à l'UFC 299

Le choc tant attendu entre Tyson Fury et Francis Ngannou : les réactions des experts sont unanimes !
Benoit Saint Denis : "Tout était clair de notre côté" pour le combat de Dustin Poirier à l'UFC 299
Benoit Saint Denis : "Tout était clair de notre côté" pour le combat de Dustin Poirier à l'UFC 299
Partager :

Tout est en place pour Benoit Saint Denis à l'UFC 299 le mois prochain (samedi 9 mars 2024).

Le partenaire de Saint Denis en co-main event des lightweight à Miami, en Floride, Dustin Poirier, a semé la panique dans le monde des arts martiaux mixtes (MMA) en faisant craindre une annulation du match la semaine dernière (1er février 2024). Heureusement, il ne s'agissait que d'une mésentente de la part de Poirier, ce qui a finalement permis au combat d'être maintenu.

Peu après les premiers commentaires de Poirier sur l'annulation du combat, il a été révélé que Saint Denis et son entraîneur n'étaient pas au courant de l'authenticité du combat jusqu'à ce qu'il soit annoncé par le PDG de l'UFC, Dana White, le mois dernier (8 janvier 2024). Saint Denis affirme qu'il a été informé du combat, comme on peut le voir dans ses textos avec White, mais ne s'attendait pas à ce qui allait suivre.

"Je savais que le combat allait avoir lieu la veille", a déclaré Saint Denis lors de The MMA Hour. "Nous avions accepté, tout était d'accord. Mais comme l'a dit mon manager, tant que ce n'est pas annoncé, on n'est pas sûr à 100 %. Nous avions le feu vert de Hunter Campbell, le directeur général de l'UFC, mais mon entraîneur est un type très énergique, donc c'est toujours le dernier à qui on annonce le combat, car il va devenir fou toute la nuit en regardant ses combats. Donc s'il ne devait pas s'agir du gars contre qui nous combattons, il n'allait pas être content de l'annonce."

"Le lendemain, j'ai été surpris que ce soit annoncé aussi vite, car ce n'était que 24 heures après que nous avions accepté de faire le combat, parce que c'est encore loin", a-t-il conclu. "Je ne savais pas quand ça allait être annoncé, mais bien sûr, j'ai été surpris que ce soit annoncé aussi vite."

Poirier représente le plus gros combat des 15 combats professionnels de Saint Denis (13-1, 1 sans résultat). En termes de célébrité actuelle, il y a une différence énorme entre les deux combattants lightweight, et pour le "God of War", il pense que c'est pour cette raison que les choses ont dû être un peu plus organisées pour "The Diamond".

"Pas de tous les côtés", a déclaré Saint Denis lorsqu'on lui a demandé à quel point le combat était proche d'être conclu avant le tweet de Poirier. "De notre côté, tout était clair. Nous avions eu un message du principal organisateur de l'UFC, nous avions accepté le combat, tout allait bien de notre côté.

"Je ne suis pas une grande star comme Poirier, donc je suis encore assez nouveau dans le jeu, donc je n'ai pas les relations en poche, et ce n'est pas un jeu auquel je suis habitué à jouer ou que j'ai jamais joué", a-t-il poursuivi. "Je vais essayer de faire ce que je sais faire de mieux, enlevant la tête des gens et grimpant dans les classements en me préparant pour ce combat. J'imagine que quand vous êtes depuis longtemps à l'UFC, il y a beaucoup plus de discussions avec les organisateurs, beaucoup plus de choses à gérer. Mais oui, je suis vraiment heureux d'avoir ce gars devant moi le 9 mars."

Partager :

Voir d'autres articles

Verification: RqjNX5i7yTbu72uNfv7HO1ES0jWuSOsJq_bhP_x5