MMA

Conor McGregor se dénude dans le remake de 'Road House' inspiré par son 'bon ami' Arnold Schwarzenegger

Le combat Fury-Ngannou : une décision controversée qui secoue le monde du MMA
Conor McGregor se dénude dans le remake de 'Road House' inspiré par son 'bon ami' Arnold Schwarzenegger
Conor McGregor se dénude dans le remake de 'Road House' inspiré par son 'bon ami' Arnold Schwarzenegger
Partager :
Conor McGregor se dénude dans le remake de Road House

Conor McGregor se dénude dans le remake de Road House

L'ancien champion de l'UFC dans deux divisions, Conor McGregor, se met à nu pour le prochain remake de Road House. Il joue le rôle de "Knox" face à l'acteur populaire d'Hollywood, Jake Gyllenhaal, dont la sortie est prévue le 21 mars sur Amazon Prime.

McGregor a récemment assisté à une séance de questions-réponses avec la distribution du film lors de sa première au festival South by Southwest à Austin, au Texas.

Alors, qu'en est-il de cette scène de nu ?

"C'était un peu trop de fesses", a déclaré McGregor (traduit par MMA Fighting). "Juste un peu trop. La dernière prise n'était pas nécessaire. Ça aurait pu être juste le dos. Le dos était solide. Je suis juste là pour jouer."

McGregor, 35 ans, cite son "bon ami" Arnold Schwarzenegger comme source d'inspiration pour cette scène. Schwarzenegger était nu pour sa première apparition à l'écran dans le film culte de 1984 The Terminator et a eu par la suite une carrière à succès, pour le dire légèrement.

"Arnold Schwarzenegger, qui est un bon ami à moi, sa femme Heather est ma kinésithérapeute, [elle] m'a aidé tout au long de ma carrière, m'a aidé à remporter mon titre mondial à partir de 2013, je suis devenu très proche d'Arnold", a poursuivi McGregor. "Le premier film d'Arnold était très similaire. Si Arnie l'a fait, et regardez sa carrière, j'ai dit peut-être que je suis sur la bonne voie. J'ai juste décidé de le faire, et j'ai invoqué l'Arnie intérieur, le Terminator intérieur et j'ai continué."

Il est prévu que McGregor fasse son retour à l'UFC à l'automne - ou jamais, selon certaines personnes.

Partager :

Voir d'autres articles