"Islam Makhachev prêt à affronter Conor McGregor : 'Seuls les fous refuseraient un tel défi'"

Islam Makhachev prêt à affronter Conor McGregor : un combat incontournable en vue !
"Islam Makhachev prêt à affronter Conor McGregor : 'Seuls les fous refuseraient un tel défi'"
"Islam Makhachev prêt à affronter Conor McGregor : 'Seuls les fous refuseraient un tel défi'"
Partager :

Islam Makhachev prêt à en découdre avec Conor McGregor : « Il faudrait être stupide pour refuser »

Le champion des poids légers, Islam Makhachev, ne voit aucun obstacle à un combat dans l'Octogone contre Conor McGregor, révélant son désir de se mesurer aux grands noms pour étoffer sa renommée. L'information vient s'ajouter aux récentes déclarations de son proche ami et ancien champion dans deux catégories de l'UFC, Daniel Cormier, qui affirme depuis quelques mois que Makhachev doit vaincre des adversaires de renom pour gravir les échelons de la célébrité.

Dans la dynamique actuelle, Makhachev est programmé pour affronter Dustin Poirier lors de l'UFC 302 le mois prochain, mais tous les regards sont déjà tournés vers l'avenir. Et qui mieux que Conor McGregor pour pimenter encore plus le parcours du champion ? Alors que McGregor prépare son retour après une longue pause, un affrontement contre Michael Chandler est prévu à l'UFC 303 le 29 juin 2024. Si l'occasion se présentait, Makhachev assure qu'il ne dirait pas non à un combat contre McGregor, même si cela défit toute logique sportive.

En parlant de McGregor, Makhachev n'a pas mâché ses mots : « Les gens doivent être stupides pour dire non. Bien sûr, je me battrai contre lui. Ce mec n'est plus le même, je ne veux pas le rabaisser, mais tout le monde sait que ce n'est plus le même. Avant, oui, évidemment. Quand il combattait contre Khabib, il était en bonne forme, un combattant de haut niveau. Mais maintenant, trop d'alcool, trop de whisky. »

Au-delà des combats et des adversaires, Makhachev a exprimé son souhait de combattre à Madison Square Garden, à New York, un rêve qui pourrait se réaliser en novembre lors de la visite annuelle de la promotion à cette arène emblématique. Il n'exclut pas non plus un retour à Abu Dhabi en octobre pour son deuxième combat de 2024, tout en restant ouvert à l'idée d’un combat plus précoce contre McGregor en août ou septembre, si l'UFC lui propose.

Partager :

Voir d'autres articles

Verification: RqjNX5i7yTbu72uNfv7HO1ES0jWuSOsJq_bhP_x5