MMA

L'appel du manager de Makhachev pour un combat pour le titre contre Dustin Poirier en juin : "L'Islam serait un sérieux adversaire"

Mak vs. Diamond : Islam prêt à tout pour la victoire
L'appel du manager de Makhachev pour un combat pour le titre contre Dustin Poirier en juin : "L'Islam serait un sérieux adversaire"
L'appel du manager de Makhachev pour un combat pour le titre contre Dustin Poirier en juin : "L'Islam serait un sérieux adversaire"
Partager :

Après une victoire fracassante, Dustin Poirier semble désormais sur la voie d'un combat pour le titre en Lightweight

Suite à son impressionnante victoire par arrêt sur Benoit Saint-Denis lors de l'UFC 299, qui s'est déroulé le week-end dernier (samedi 9 mars 2024) au Kaseya Center de Miami, un Dustin Poirier frustré a déclaré qu'il n'y avait pas de chemin clair vers un combat de titre dans la division "brumeuse" des Lightweight.

Cela ne semble plus être le cas maintenant. En effet, le manager d'Islam Makhachev a lancé un défi à "The Diamond" après avoir pris un gros risque dans la catégorie des 155 livres.

Islam en juin
— The Diamond (@DustinPoirier) 10 mars 2024

Ali Abdelaziz, le manager d'Islam Makhachev, a félicité Poirier pour sa victoire et a suggéré un combat contre Makhachev en juin. Poirier a répondu en appelant également à un combat contre "Islam en juin", ajoutant un emoji de nez fumant pour accentuer l'idée.

Il y a trois événements de l'UFC prévus en juin : l'UFC 302 le 1er juin, l'UFC Riyad le 22 juin et l'UFC 303 le 29 juin. Aucun d'entre eux n'a encore de tête d'affiche programmée, ce qui signifie qu'Abdelaziz pourrait viser n'importe lequel de ces événements. Cependant, il y a eu des spéculations sur la possibilité que Makhachev soit un choix évident pour l'événement en Arabie Saoudite étant donné sa popularité dans la région.

Le seul problème ? "C'est une carte de 'Fight Night' et il n'y aura pas de combat pour le titre", a déclaré Dana White, président de l'UFC, à propos de cet événement en janvier. Les choses auraient pu changer depuis lors, surtout étant donné le refus de l'Arabie Saoudite d'accepter les cartes de l'UFC sans une puissance d'étoile suffisante.

Indépendamment de l'événement en question en juin, Abdelaziz a un point valable : tous les autres combattants sont indisponibles. Quant à Makhachev, il veut clairement combattre en juin. Si l'UFC souhaite également qu'il combatte en juin, Poirier prend alors tout son sens.

Les options sont en effet rares. Seul l'avenir nous dira si ce combat très attendu aura lieu.

Partager :

Voir d'autres articles