MMA

Les puissants de l'UFC s'opposent à la revanche de Du Plessis selon Sean Strickland

Le combat de l'année : Francis Ngannou vs. Tyson Fury, la réaction explosive de Ngannou !
Les puissants de l'UFC s'opposent à la revanche de Du Plessis selon Sean Strickland
Les puissants de l'UFC s'opposent à la revanche de Du Plessis selon Sean Strickland
Partager :

Sean Strickland réclame une revanche contre Dricus Du Plessis auprès de l'UFC après que le combattant sud-africain lui ait pris le titre des poids moyens lors de l'UFC 297.

Les deux ont livré un combat serré qui s'est soldé par une victoire aux points partagés pour Du Plessis. Beaucoup parmi les fans, et même Dana White, estimaient que "Tarzan" aurait dû l'emporter, ce qui, selon Strickland, justifie un combat revanche immédiat. La seule raison pour laquelle l'UFC pourrait refuser cela ? Parce qu'ils essaient de faire taire l'Américain.

"Je ne parle pas beaucoup à l'UFC", a déclaré Strickland lors d'une interview avec The Schmo. "Tout ce que l'UFC fait, c'est de me dire de la fermer. Mais laissez-moi vous dire quelque chose à propos de l'UFC. Je mérite cette revanche, et s'ils ne me la donnent pas, c'est qu'ils ne sont pas des nôtres. S'ils ne me donnent pas cette revanche, sachez que c'est pour une seule raison : ils veulent que je ferme ma gueule. Nous savons tous ce qui se passera, nous le découvrirons."

"Dana est l'incarnation de la liberté d'expression, il la soutient à un tel point. Mais l'UFC est financée par des grosses entreprises comme Bud Light, et même si Dana doit se dire 'Je laisse Sean dire ce qu'il veut', il y a beaucoup de gens riches qui lui disent de me faire taire. Et pas seulement me faire taire, vous faire taire aussi. Parce que tout ce que je dis, c'est ce que vous dites. Tout ce que je dis, c'est ce que les fans de l'UFC disent. Alors quand ils me réprimandent, sachez qu'ils vous réprimandent aussi."

"J'ai gagné. Dana a dit que j'ai gagné, Rogan a dit que j'ai gagné, nous savons tous que j'ai gagné", a-t-il affirmé. "Je suis allé au Canada et j'ai combattu devant les communistes et ils m'ont eu. Dricus le veut, je le veux. Gagne ton titre comme un homme, mon ami. Tu sais que tu as reçu un cadeau de Dieu. Reprenons ça et réglons le problème comme des hommes. C'est tout ce que j'essaie de dire. Réglez ça comme un homme."

Malheureusement pour Sean, un combat lucratif se profile à l'horizon entre Dricus Du Plessis et Israel Adesanya. C'est le combat que l'UFC a toujours voulu, et Strickland n'a obtenu sa chance au titre contre Adesanya que lorsque Du Plessis a refusé de se laisser mettre la pression pour combattre à l'UFC 293 à court préavis. Maintenant, la promotion semble déterminée à organiser le combat "DDP" contre "Stylebender", laissant Strickland de côté.

Le monde du combat est imprévisible, cependant, et tout peut changer en un instant. Alors Sean s'assure de ne pas être écarté de la conversation.

"J'en suis à un bon moment de ma vie, je n'ai même pas besoin de me battre", a déclaré Strickland. "Je me fiche de la ceinture. Je veux combattre Dricus, cela doit se produire, et nous devons savoir qui a gagné, un point c'est tout. Je ne me suis jamais soucié de la ceinture et ce n'est toujours pas le cas. Je sais juste que tu n'as pas gagné. Le monde pensait que j'avais gagné, les frappes pensaient que j'avais gagné. Reprenons simplement ça, réglons-le. Si tu me bats à la régulière, je mettrai moi-même la ceinture autour de ta taille."

Partager :

Voir d'autres articles