McGregor et autres combattants UFC hors du Top 50 Forbes des athlètes les mieux payés en 2024 : un coup dur pour le MMA ?

Les combattants de l'UFC, y compris Conor McGregor, n'ont pas réussi à se hisser dans le Top 50 des athlètes les mieux payés de Forbes pour 2024.
McGregor et autres combattants UFC hors du Top 50 Forbes des athlètes les mieux payés en 2024 : un coup dur pour le MMA ?
McGregor et autres combattants UFC hors du Top 50 Forbes des athlètes les mieux payés en 2024 : un coup dur pour le MMA ?
Partager :

Les combattants de l'UFC, y compris Conor McGregor, absents du top 50 de Forbes des athlètes les mieux payés pour 2024

Ce n'est un secret pour personne que les combats libres peuvent parfois être un jeu brutal et impitoyable, où le mantra "tu récoltes ce que tu sèmes" prend tout son sens. Pourtant, malgré l'âpreté des combats et les foules en délire, les combattants de l'UFC semblent peiner à gravir les échelons financiers de la célébrité sportive. En effet, la liste récemment publiée par Forbes comprenant les 50 athlètes les mieux rémunérés ne compte aucun combattant de l'UFC pour l'année 2024. Alors que des vétérans tels qu'Anthony Joshua et Tyson Fury figurent respectivement aux 16e et 42e places, d'anciens noms familiers comme Conor McGregor ont été étonnamment absents.

McGregor, qui n'a pas combattu depuis sa fracture de la jambe contre Dustin Poirier à l'été 2021, semble désormais loin des projecteurs financiers de la liste de Forbes. Cependant, avec une programmation prévue pour son retour sur le ring le 29 juin à Las Vegas lors de l'événement UFC 303, les perspectives peuvent encore changer pour le combattant irlandais connu sous le nom de "Notorious". Il affrontera Michael Chandler dans un main event en poids welter qui promet d'être spectaculaire.

En tête de la liste Forbes, le footballeur Cristiano Ronaldo domine avec des gains totalisant 260 millions de dollars, suivi par le golfeur Jon Rahm avec 218 millions de dollars et Lionel Messi complétant le trio de tête avec 135 millions de dollars. Les stars du basketball LeBron James, Giannis Antetokounmpo et les footballeurs Kylian Mbappé, Neymar, ainsi que Karim Benzema, figurent également parmi les 10 premiers, soulignant l'écart de rémunération entre les sports collectifs populaires et les combats en cage.

L'absence de combattants de l'UFC dans les hautes sphères de cette liste soulève des questions sur les structures de paiement et de rémunération dans les sports de combat. Malgré la popularité croissante de l'UFC, il semble que le chemin vers la prospérité financière via ce sport reste semé d'embûches, ce qui pourrait amener à des réflexions sur les contrats et les opportunités de sponsorship offertes aux athlètes.

En conclusion, bien que les combats de l'UFC continuent de captiver une audience mondiale croissante, la route vers le sommet des gaines financiers, au moins selon Forbes, demeure ardue pour ses étoiles.

Partager :

Voir d'autres articles

Verification: RqjNX5i7yTbu72uNfv7HO1ES0jWuSOsJq_bhP_x5